Agir pour une société plus juste. Solutions durables pour le développement

организации одесса

Renforcement des capacités des organisations paysannes

ACTION Plus est au côté des femmes pour les soutenir dans leurs activités productives et commerciales afin qu'elles puissent garder leurs enfants et ne soient pas obligés de les éloigner de la famille, les vendre pour effectuer des travaux domestiques chez de tiers personnes dans les villes, ou de donner leurs filles en mariage encore trop jeunes en échange d'argent. L'engagement d'une action dans la défense des femmes va donc de pair avec la protection des enfants.

Pour obtenir ces résultats ACTION Plus s’engage à appuyer et équiper les groupements des femmes, à réaliser les  infrastructures de centralisation des produits agricoles des groupements des femmes dans les Communes d’Adjohoun et Bonou.

 A ce titre avec l'appuis du Programme Société Civile et Culture (PSCC) sur un finacement de l'Union Européenne, 14 groupements de femmes prévus développent déjà des activités de transformation de manioc et de noix de palme. Des formations techniques et les équipements leur permettront d’améliorer la qualité et la quantité des produits issus de la transformation. Le gari, le lafu, la farine panifiable, l’huile de palme et l’huile palmiste seront mieux écoulés sur le marché s’ils sont appréciés par les consommateurs. Une formation en gestion et en vie associative leur permettent de mieux gérer au quotidien leurs comptes et l’organisation interne du groupement. L’action accentue ses efforts sur la structuration de la cible et la mise en réseau pour les échanges et le partage des expériences indispensables à un apprentissage.

A travers la mise en place de mécanismes d’accès au micro crédit, les femmes des groupements ont l’opportunité de renforcer ou de relancer leurs activités. Cette activité fait suite au renforcement de capacités. L’impact est que les groupements de femmes voient décoller leurs activités, que leurs bénéfices leur permettent de faire tourner ce fond, au-delà du remboursement du crédit. Ainsi les revenus des femmes des groupements augmentent et les ménages ont leurs conditions de vie améliorée. Leurs enfants souffrent moins de la pauvreté (qui conduit à la déscolarisation, à la traite, à toute forme de violation de leurs droits, etc.). Il y a une meilleure reconnaissance des femmes dans la commune et une augmentation de la participation des femmes dans les prises de décision.

Afin d’assurer un suivi de l’ensemble des groupements de femmes de la commune, ACTION Plus travaille à coté de l’UCGF, Union Communale de Groupements de Femmes. Actuellement renaissante, l’UCGF accompagne les organisations paysannes féminines dans la mise en œuvre de leurs activités, les procédures d’enregistrement, les échanges sur leurs besoins en renforcement de capacités, etc. Structurée et active sur le terrain, l’UCGF encourage les groupements à se fixer des objectifs clairs et précis, afin d’améliorer leur capacités et leur rendement. Le travail de suivi et de renforcement des GF assuré par les animateurs du projet sera progressivement transféré aux membres de l’UCGF.

Une des concrétisations de l’UCGF sera la gestion d’une infrastructure de centralisation des produits des membres.

Nos Publications

исскуство

сайт с нуля

 Mentions légales  |  Confidentialié  |  Politique de sécurité   

Tous droits réservés